Greatings from... Johannesburg... avec Lauren Beukes

You are here

Conférence de Lauren Beukes

dans le cadre de IBAI 2014, en collaboration avec Recyclart.

Gare du Congrès, 38 Boulevard Pacheco, B-1000 Bruxelles

Portes : 20h00 - 3,00 euros

Conférence : 20h30 (en anglais)

 

Johannesburg est une ville de contrastes: des centres commerciaux tape-à-l’oeil et des quartiers sous surveillance stricte dans des banlieues ombragées, contrepoints des bidonvilles qui s’étendent à l’infini dans un centre-ville en ébullition, où convergent des immigrés qui ont quitté des tribus lointaines ou d’autres contrées africaines. La ville est à la fois développée et en développement, tiers-monde et premier monde, truffée de high-tech et pétrie de la foi traditionnelle dans les ancêtres, les rituels et le muti. La ville de l’or, des rêves – qui peuvent aussi se transformer en cauchemars – des classes et des cultures qui se heurtent. Elle est les nerfs surchauffés, les tripes et le cœur palpitant de l’Afrique du Sud. Elle se prête aux histoires, à la réinvention et à la réécriture. (Lauren Beukes dans ‘Johannesburg is science fiction’)

Lauren Beukes écrit des romans, des bédés, des scénarios, des émissions télévisées pour les enfants ainsi qu’occasionnellement, des articles journalistiques et des documentaires. Dans ses romans, elle introduit des concepts fantastiques comme les voyages dans le temps, une Johannesburg hantée par la magie noire ou un état d’apartheid dans lequel nous sommes tous contrôlés par nos téléphones portables, pour poser des questions existentielles. Son roman ‘Zoo City’ a remporté le Prix Arthus C. Clarke et ‘Shining Girls’ est un bestseller. Elle vit au Cap avec sa famille.

En 2014, le cycle de conférences sur l’architecture et l’urbanisme  de Recyclart "IBAI" poursuit son périple dans différentes villes aux quatre coins du monde, des villes ‘moins’ connues qui ont été troublées récemment (et le sont encore actuellement) par de graves conflits (sociaux, ethniques, religieux, économiques): Mexico City, Beyrouth, Johannesburg et Belgrade.

Cette année, une dimension inédite à l’aspect architecture ou urbanisme a été ajoutée en incluant un ‘narrateur’ issu d’une autre discipline (cinéma, littérature, sociologie…).

Dans le cadre de ce nouveau format, Recyclart collabore avec hortence (Laboratoire d’Histoire, Théorie & Critique de la Faculté d’Architecture de l’ULB). hortence assurera l’introduction visuelle de la conférence et de la discussion qui suit.